Sur la prochaine édition, un parcours de pièces remarquables, sélectionnées sur les différents stands et mises en avant par une signalétique spécifique, permettra de souligner le travail de recherche et de découvertes réalisés par les exposants. C’est le cas notamment de la table T14 de Pierre Chapo présentée par Galerie 44 qui, comme tous les meubles de ce créateur, sont restés très confidentiels pendant plus de 40 ans et connaissent aujourd’hui un regain d’intérêt.

Parcours de pièces remarquables

Découvrez les plus belles pièces de la prochaine édition...

s

Design Fair Paris by Les Puces du Design propose, à l’intérieur de sa prochaine édition du 22 au 25 novembre à l’Espace Champerret, un parcours de pièces remarquables, mises en avant par une signalétique spécifique, sélectionnées sur les différents stands parmi la centaine d’exposants, antiquaires du design passionnés qui tous, selon leurs goûts et leurs affinités, participent à la découverte des mouvements et des designers qui ne seront unanimement reconnus que demain.

C’est le cas notamment des meubles de Pierre Chapo qui sont restés très confidentiels pendant plus de 40 ans et connaissent aujourd’hui un regain d’intérêt ; pour le moment essentiellement auprès des spécialistes et professionnels mais certainement aussi bientôt auprès du grand public.

Né en 1927 et formé à l’Ecole des Beaux-Arts de Paris, Pierre Chapo va, en parallèle de ses études de 1949 à 1958 faire de nombreux voyages à l’étranger, pendant lesquels il va découvrir les créations de grands noms du design comme Le Corbusier, Frank Lloyd Wright ou encore Charlotte Perriand mais aussi parfaire ses connaissances dans le domaine de l’artisanat.

C’est dans le travail du bois qu’il exercera son art, dans un premier atelier, celui de son beau père, situé à Clamart puis à Gordes. Avec des formes épurées et un soin particulier apporté au travail des proportions mais aussi des détails d’assemblage, les créations de Pierre Chapo affichent des lignes simples, robustes et intemporelles ainsi qu’une qualité qui expliquent aujourd’hui l’intérêt qu’on leur porte.

Cette sortie de l’anonymat a officiellement commencé en 2017 avec la première rétrospective de son œuvre organisée à l’occasion du trentenaire de sa mort, par la Magen H Gallery à New York ; exposition accompagnée par une monographie, la première, écrite par Hugues Magen. Depuis, la côte de son mobilier ne cesse d’augmenter ; à l’instar de la table T14 qui constitue un bel exemple de sa production. Entièrement réalisée en orme massif, son plateau épais aux bords arrondis et inclinés est caractéristique de l’œuvre de Pierre Chapo. Grâce à l’épaisseur de son plateau, cette table de salle à manger dessinée dans les années ’70 pour accueillir 6 convives peut être utilisée sans nappe afin de profiter de la belle patine du bois, toute tâche pouvant être le cas échéant, enlever par un léger ponçage de la surface. Ses lignes épurées et son piètement composé de deux pieds reliés par une traverse haute en font aussi une très belle pièce pour un bureau, qui aux vues des évolutions de la côte de Pierre Chapo ne manquera pas de constituer également un très bon placement financier !

Dim. H. 72 cm – L. 172 cm P. 69,50cm – Epaisseur du plateau : 4,5cm

A PROPOS de l’antiquaire : Installée dans un ancien garage des années ’50 près de Lyon, Galerie 44 propose des pièces de design vintage des années ’50 à ’70 qui, à l’image de ses propriétaires, David et Lola Brunon, se démarque par un univers original et authentique dans lequel l’homme doit pouvoir se trouver en harmonie avec son espace ; en référence au concept du Modulor inventé par Le Corbusier en 1944.

Sur le salon

Une signalétique spécifique mettant en avant les plus belles pièces sélectionnées par les exposants vous permettra de visiter l'événement selon un parcours éclairé...